Commune de Lambersart

Vous êtes ici : Accueil / Bien vivre / Cadre de vie et urbanisme / Projets / Les projets immobiliers

Bien vivre

Les projets immobiliers

25/10/2020

Plusieurs projets immobiliers, pour la plupart privés, sont à l’ordre du jour à Lambersart pour les prochaines années. La concertation sera de mise à chaque fois.

 

Les sites TDF et Sion au Canon d’Or

En limite de la commune côté Lille, un site de 13407 m2 a été vendu par TDF à un groupement composé de Loger Habitat, Nacarat et Carré Constructeur. Un permis d’aménager de l’ensemble du site pour des bureaux dans la continuité de la zone du Pont Royal a été accordé en septembre 2019, et un permis de construire pour une résidence services seniors de 120 lits a été accordé en mai 2020. Si tout cela correspond à la vocation du terrain au Plan Local d’Urbanisme (PLU), des recours ont été déposés pour ces deux permis par un riverain.

La ville, qui estime que ce terrain doit également proposer des logements en complément, dont des logements conventionnés, négocie en ce sens avec le groupement et demandera une modification du PLU à la Métropole Européenne de Lille sur une partie des lots de l’opération.

Au final, sur le site TDF, il est prévu une action immobilière plus diversifiée avec une résidence seniors rue Gambetta, des bureaux, des commerces, du service,et du logement, côté avenue Sakharov, l’ensemble répondant mieux aux besoins de la ville. Une réunion d’information des riverains et parties prenantes sera organisée avant la fin de l’année.

À proximité du site TDF, le site Sion-Pelicier, rue de Lille, fait l’objet d’une OAP (Orientation d’Aménagement et de Programmation), qui impose un cahier des charges renforcé par rapport au PLU. Pour ce terrain de 5300 m2, acheté par Vilogia, l’OAP pose un cadre : 60 logements maximum, des commerces et des équipements d’intérêt collectif. En raison de la circulation très chargée à cette entrée de ville, figure également la nécessité de deux accès, l’un par la rue de Lille, l’autre par l’avenue du Bois ou par l’avenue Sakharov. Vilogia mène une discussion à ce sujet avec les promoteurs du site TDF et la zone d’activités du Pont Royal.

Carrefour City à Canteleu

Un emplacement privé de 2560 m2, situé entre l’avenue de Dunkerque et la place du Nouveau Canteleu, fait l’objet d’une étude pour un projet mixte de commerce et d’habitat par le promoteur Édouard Denis, la jauge de 40% de logements conventionnés étant imposée. Ce site accueille déjà côté avenue de Dunkerque un Carrefour City, et un club sportif, Keep Cool.

La concertation avec la population sur ce projet devrait démarrer d’ici peu,sur le modèle de celle engagée pour le site de la ferme rue de Lompret.

Site Bonte au Bourg

Du magasin Lidl rue Auguste-Bonte jusqu’au skate park, chemin de Lompret, le long de la voie ferrée, un terrain propriété de la Métropole Européenne de Lille est prévu pour accueillir le plus grand projet d’urbanisme de la commune, puisque sur ce site (relevant d’une OAP) sont attendus environ 350 logements, dont 40% de logements conventionnés. Il s’agit pour partie de l’ancien site prévu pour la LINO, le projet de liaison routière entre Loos et la rocade nord-ouest qui a été abandonné s’agissant de cette partie. Une bande de terrain le long de la voie ferrée est préservée sur le schéma d’aménagement pour des modes de transports doux.

Sont envisagés pour l’instant des résidences et des commerces à proximité et à l’arrière du Lidl, et de l’habitat individuel à l’arrière des lotissements. Une 3e partie, vers le skatepark et le pont, est à ce jour réservée au PLU pour des équipements publics. Cependant la municipalité souhaite discuter du devenir de ce secteur, en concertation avec les habitants. Si la concertation, menée par la MEL avec un accompagnement par la ville, devrait débuter fin 2020 ou début 2021, la mise en oeuvre de ce projet prendra plusieurs années.

Lidl, quant à lui, proposera un nouveau magasin plus qualitatif en front à rue, avec le parking au rez-de-chaussée et le supermarché à l’étage. Il a obtenu un permis de construire en ce sens.

Les projets déjà engagés

Site Nadaud

  • À l’angle de la rue Nadaud et de la rue de Lompret
  •  Promoteur : Atreo. Commercialisation en 2021
  •  54 logements en R+2 : une résidence de 19 logements conventionnés destinés aux seniors et une résidence de 35 logements en accession
  •  Ce projet a fait l’objet d’une concertation avec les riverains en 2019 par le biais de réunions publiques et de permanences sur site du proxibus

Site Gruson

  •  À l’angle de la rue Monge et de la rue de Lompret
  •  Promoteur : 3F Nord Artois (bailleur social). Démarrage des travaux en 2021
  • 12 logements conventionnés étalés de R+1 à R +3
  • Ce projet a fait l’objet d’échanges importants avec les riverains directs avant le dépôt du permis de construire.

Site Teffri

  • Rue de Verlinghem
  • Promoteur : Loginor. Démarrage des travaux 2e semestre 2021
  • 36 logements en R+2 : une résidence de 11 logements conventionnés et une résidence de 25 logements en accession libre
  • Le projet initial a fait l’objet d’ajustements importants (hauteur des bâtiments, plantation d’arbres…) suite à des discussions avec les riverains directs et adonné lieu à un protocole d’accord. Le permis de construire modificatif n’est pas encore déposé.

Résidence Le carré de l’Hippodrome

  • Avenue de l’Hippodrome, devant le stade Guy -Lefort
  • Promoteur : Atreo. Démarrage des travaux fin 2020
  • 34 logements en accession libre, répartis en 3 résidences
  • Ce projet a fait l’objet de recours,le permis de construire est aujourd’hui purgé

Résidence IZIDOM

  • Rue des Martyrs de la Résistance
  • Constructeur : Vilogia (bailleur social). Travaux démarrés
  • 25 logements conventionnés destinés aux jeunes actifs
 
Haut de page