Commune de Lambersart

Vous êtes ici : Accueil / Bien vivre / Cadre de vie et urbanisme / Projets / République

Bien vivre

République

“Lors de la première réunion de concertation de 2018, vous nous aviez fait part de vos suggestions, aujourd’hui nous vous proposons une deuxième esquisse qui tient compte de vos remarques”, a indiqué Christiane Krieger lundi 13 mai, en préambule de la réunion publique sur le projet de création d’un restaurant scolaire et d’un centre multi-accueil avenue de la République, sur l’ancien site du Point Information Jeunesse et ses abords.

Le maire a rappelé les fondamentaux du projet à savoir “réaliser un restaurant scolaire d’une capacité de 864 m² pour l’accueil de 395 enfants par service et ainsi supprimer la noria de bus qui traversent la ville jusqu’au restaurant central.

Le projet comprend également la création à l’étage d’une nouvelle garderie de 600m² car celle située école Samain ne répond plus suffisamment à la demande”.

Jean-JacquesBriffaut, adjoint aux travaux, a détaillé le projet et a notamment insisté sur les points qui faisaient débat.

«Comme vous le souhaitiez, le nouveau projet est davantage éloigné des habitations et sera végétalisé» de telle sorte qu’il s’intègre parfaitement dans le paysage.

Dans ce sens l’élu a présenté “un site entièrement clos dans lequel la ville s’engage à planter une trentaine d’arbres, mais aussi la création d’une toiture végétalisée qui pourra comprendre un jardin écologique.

” Cette toiture plate aura d’ailleurs permis à l’architecte municipal Christian Réal de gagner 2 m sur la hauteur du bâtiment, le limitant ainsi à une hauteur de 7 m. L’entrée se fera par l’avenue de la République et un accès permettra aux riverains d’accéder à un composteur installé sur le site.

Lors du débat, une question sur les réseaux électriques aura donné l’occasion au maire d’annoncer “ qu’en 2020, la MEL procédera à la requalification de l’avenue de la République lors de laquelle l’enfouissement des réseaux sera réalisé.

”La déconstruction des bâtiments existants est prévue pour cet été avant le démarrage des travaux cet automne et la livraison du projet pour la fin 2020.

 
Haut de page