Commune de Lambersart

Vous êtes ici : Accueil / Bien vivre / Familles / Projet Éducatif Territorial / L’existant, le constat

Bien vivre

L’existant, le constat

L’EXISTANT

La Ville de Lambersart a développé des projets d’accueils périscolaires agréés en Accueil Collectif de Mineurs dans le cadre d’un Contrat Enfance Jeunesse avec la CAF du Nord.

La Ville confie certains de ces accueils à ses partenaires associatifs, notamment les accueils avant et après l’école.

La pause méridienne est gérée en direct par la Ville et bénéficie d'un agrément ACM pour l’accueil des élémentaires (action inscrite au schéma de développement du Contrat Enfance Jeunesse). Les maternels sont pris en charge par les ATSEM avec un renforcement par un personnel vacataire.

 

LE CONSTAT

La demande d’accueil de qualité des enfants avant et après l’école ainsi que sur le temps du midi est un besoin important des familles.

La Ville de LAMBERSART via le Pôle Ville Éducatrice et les associations, contribuent et collaborent pour assurer un accueil de qualité lors de ces périodes délicates.

Une simple observation nous apprend que les enfants dont les deux parents travaillent à temps plein, passent plus de temps en accueil périscolaire qu’à l’école et nos observations sur le terrain nous amènent aussi à repérer que le temps du midi est également un temps de plus en plus utilisé par les parents.

Nous constatons également que les besoins de temps libre et d’espace d’expérimentation sociale des enfants ne peuvent plus être satisfaits en raison de la situation professionnelle des parents, du programme scolaire.

Nous avons toujours tendance à vouloir utiliser le temps des enfants de manière optimale, à faire faire quelque chose d’utile à nos enfants; un hobby fonctionnel qui leur servira plus tard ou un soutien scolaire pour mieux suivre à l’école.

Dans notre société, nos enfants ont moins d’occasion d’exercer des capacités sociales essentielles telles que se faire des amis, résoudre des conflits, expérimenter la solidarité ou la tolérance.

Consultation sur les rythmes scolaires

Conformément à l’engagement pris par le maire, une consultation sur l’adaptation des rythmes scolaires sera lancée à partir du 6 novembre jusqu’au 3 décembre 2017 auprès des écoles publiques. Les parents, les enseignants, les garderies, les responsables de temps du midi et les référentes ATSEM seront consultés par le biais d’un questionnaire en ligne (site internet de la ville et portail citoyen). Les enfants de CM1 et CM2 seront aussi consultés et recevront un questionnaire papier. Il s’agit, suite à la possibilité laissée aux communes d’organiser désormais la scolarité des écoles sur 4 jours, de donner son avis entre deux options : maintenir l’organisation actuelle des rythmes scolaires sur 5 matinées et trois après-midis en maintenant le vendredi après-midi libéré, ou repasser à la semaine de 4 jours pleins, sans école le mercredi, comme avant la réforme. Dans ce cas, les cours finiraient à 16h30 et non plus à 16h10. La pause du midi resterait inchangée. Il s’agit bien sûr d’appliquer ou pas le changement à la rentrée 2018, après toutes les procédures nécessaires.

Haut de page