Commune de Lambersart

Vous êtes ici : Accueil / Bien vivre / Vie associative / Appel à projets 2017

Bien vivre

Appel à projets 2017

Vingt-quatre projets aidés par la ville

Une trentaine de projets présentés, vingt-quatre retenus : l’appel à projets 2017 a rempli son office en aidant financièrement des initiatives “très différentes”, selon Christiane Krieger, adjointe aux finances. Lors de la soirée de remise des récompenses, le 20 juin, l’élue a aussi précisé : “le choix s’est fait à l’unanimité au sein du jury qui a priorisé les projets réalisables dans les prochains mois”.

Rappelons que le jury, qui a reçu tous les candidats, était composé d’élus de la majorité et d’opposition et de forces vives de la ville. Pour sa part, Marc-Philippe Daubresse, maire de Lambersart a rappelé : “l’objectif de la ville est d’aider des projets qui ne rentraient pas dans les cases classiques des subventions municipales.”

Le maire a aussi ajouté : « cette année nous avons priorisé les projets en lien avec l’innovation ou liés à l’environnement ou encore à la mobilité ».

Des projets de particuliers et d’associations ont été récompensés, mais aussi des projets d’écoles, comme ont pu s’en réjouir les membres de la commission indépendante qui avait à disposition une enveloppe de 13.000 €. Parmi les nombreux projets, le jury a décidé de financer la traversée de la France en paddle, une formation en permaculture, un local sanitaire pour les jardins de la Briqueterie, un atelier mémoire radiophonique,etc.

 

 

Appel à projets 2016 : 21 lauréats !

Lundi 27 juin 2016, Christiane Krieger a accueilli les 21 lauréats «avec beaucoup de plaisir» et a associé l’ensemble du jury «qui se réunit depuis 11 ans qu’existe ce dispositif qui a permis de financer plus de 170 projets à hauteur de 100 000€.». Marc-Philippe Daubresse a souligné pour sa part combien l’Appel à projets avait toute sa place à Lambersart «et permet à la ville d’aider des projets qui ne rentraient pas dans les cases classiques des subventions municipales.»

Chaque porteur de projet récompensé a ensuite pu décrire l’action qui sera menée ou faire part de ses sentiments. Ainsi, Frédéric Delaunay de la PEEP du collège Lavoisier a remercié «la ville, son aide donnera davantage de poids à notre action de mise en place de soutien scolaire.» À d’autres moments, Marc-Philippe Daubresse a justifié l’aide de la ville. Il a ainsi félicité le projet du Studio Sognomacchina de Vincent Schmitt qui envisage la mise en place de séances de cinéma dans l’enceinte du camp de Grande-Synthe.

Pour le maire «c’est important d’aider ce genre de projets alors que se noue un véritable drame autour de la question des réfugiés !» De même, il félicitera le projet de Thibaut Branquart de participer à une course de chiens de traîneau en Norvège, «c’est à la fois un exploit sportif et une belle manière de sensibiliser sur le changement climatique. » En tout et pour tout, la ville a mis à disposition une enveloppe de 13 000€.

 

Les lauréats

  • Association des parents d’élèves des écoles Perrault, La Fontaine-Watteau-Samain et Rameau, organisation du carnaval (400€+400€+400€) ;
  • Scouts et Guides de France IIIe Lambersart, séjour humanitaire au Vietnam (500€) ;
  • Association Artemax, groupe de parole (300€) ; 
  • Collège Savio, action de prévention lors de la semaine citoyenne (500€) ; 
  • Groupe Saint Benoît SUF IIIe, séjour humanitaire en Thaïlande (300€) ; 
  • Ecole Victor Hugo, voyage en Angleterre(700€) ; 
  • Ecole Mozart, sensibilisation aux arts du cirque (500€) ;
  • Studio Sognomacchina, séance de cinéma au camp de Grande-Synthe (1 000€) ; 
  • Maîtrise des Hauts de France, stage de formation pour jeunes choristes (600€) ; 
  • PEEP collège Lavoisier, mise en place d’un soutien scolaire (250€) ; 
  • Thibaut Branquart, participation à une course en traîneau en Norvège (1000€) ; 
  • Verybadcoque, production de coques de téléphones (300€) ; 
  • Ecole Watteau, voyage à Southborough (400€) ; 
  • Ecole Jeanne d’Arc, installation d’une centrale photovoltaïque(1200€) ; 
  • Association des scouts et guides d’Europe, organisation d’un camp d’été (250€) ; 
  • Foyer Anne Frank, action de solidarité (1 500€) ;
  • Association Hermosa Infancia, raid multisport féminin (600€) ;
  • Association Les Petits Loups, lutte contre les déchets (250€) ; 
  • Café Littéraire, participation à la Nuit des bibliothèques (300€).
 
Haut de page