Commune de Lambersart

Vous êtes ici : Accueil / Vos démarches / Service-public.fr / Enfant décédé à la naissance : quelles sont les règles d'...

Service-public.fr

Qu'est-ce que le co-marquage avec service-public.fr ?

Le co-marquage est un service proposé par l'État aux administrations qui a pour objectif de faciliter la diffusion de l'information administrative vers le public et de rapprocher les données nationales et locales en faveur d'un meilleur renseignement de l'usager.

Enfant décédé à la naissance : quelles sont les règles d'état civil ?

Contenu

Enfant décédé né vivant et viable

Si votre enfant est décédé avant la déclaration de naissance, l'officier de l'état civil établit un acte de naissance et un acte de décès.

Vous devez fournir un certificat médical  :

  • indiquant que votre enfant est né vivant et viable,
  • et précisant les jours et heures de sa naissance et de son décès.

Votre enfant est inscrit sur le livret de famille.

Enfant sans vie

L'officier d'état civil établit un acte d'enfant sans vie si votre enfant :

Vous devez fournir un certificat médical d'accouchement. Ce certificat, établi par le praticien (médecin ou sage femme) mentionne l'heure, le jour et le lieu de l’accouchement.

L'acte d'enfant sans vie vous permet d'inscrire votre enfant sur les registres de l'état civil et sur le livret de famille. Toutefois, aucun nom de famille ne peut lui être donné et aucune lien de filiation ne peut être établi.

À savoir : si vous n'êtes pas marié et que l'enfant sans vie est votre 1er enfant, vous pouvez demander un livret de famille à l'officier d'état civil qui a établi l'acte d'enfant sans vie.

Questions - Réponses

Comment contester un refus de la mairie en matière d'état civil ?

Enfant décédé à la naissance : peut-on percevoir des prestations familiales ?

Références

Services en ligne

Haut de page