Commune de Lambersart

Vous êtes ici : Accueil / Tourisme et culture / Culture / Ciné Lambersart / Du 13 au 19 décembre 2017

Tourisme et culture

Du 13 au 19 décembre 2017

MARYLINE  

Drame (1h47min)
De Guillaume Gallienne. Avec Annah Schaeffer, Adeline D'Hermy, Vanessa Paradis, Alice Pol, Eric Ruf.
Maryline a grandi dans un petit village. Ses parents ne recevaient jamais personne et vivaient les volets clos. À 20 ans, elle "monte à Paris" pour devenir comédienne. Mais, elle n'a pas les mots pour se défendre. Elle est confrontée à tout ce que ce métier et le monde peuvent avoir d'humiliant mais aussi de bienveillant. C'est l'histoire d'une femme, d'une femme modeste, d'une blessure.

Jeudi 14 décembre : 18h
Lundi 18 décembre : 16h30
Mardi 19 décembre : 20h35

 

 

MADAME  

Drame (1h30min)
De Amanda Sthers. Avec Toni Collette, Harvey Keitel, Rossy de Palma, Michael Smiley, Tom Hughes.
Anne et Bob, un couple d’américains fortunés récemment installé à Paris, s’apprêtent à donner un grand dîner, et convient douze invités triés sur le volet, réunissant la haute société anglaise, française et américaine. Mais lorsque Anne réalise qu’un treizième couvert est posé pour Steven, le fils du premier mariage de Bob, elle panique : pour cet événement mondain, hors de question de provoquer le mauvais sort ! Elle demande à Maria, sa domestique, d’enfiler une robe et de se faire passer pour une riche amie espagnole. Maria se retrouve assise à côté de David, un expert en art issu de la noblesse britannique. Aussi quand, sous le charme de Maria, il la recontacte le lendemain, révéler sa véritable identité est impossible. Une romance commence, qui va faire trembler les valeurs élitistes et le mariage d’Anne. A moins que cette dernière n’arrive à l’étouffer…

Jeudi 14 décembre : 20h30
Lundi 18 décembre : 18h30
Mardi 19 décembre : 16h

 

DETROIT  

Drame (2h14min) - Interdit aux moins de 12 ans 
De Kathryn Bigelow. Avec John Boyega, Will Poulter, Algee Smith, Jacob Latimore, Jason Mitchell.
Été 1967. Les États-Unis connaissent une vague d’émeutes sans précédent. La guerre du Vietnam, vécue comme une intervention néocoloniale, et la ségrégation raciale nourrissent la contestation.À Detroit, alors que le climat est insurrectionnel depuis deux jours, des coups de feu sont entendus en pleine nuit à proximité d’une base de la Garde nationale. Les forces de l’ordre encerclent l’Algiers Motel d’où semblent provenir les détonations. Bafouant toute procédure, les policiers soumettent une poignée de clients de l’hôtel à un interrogatoire sadique pour extorquer leurs aveux. Le bilan sera très lourd : trois hommes, non armés, seront abattus à bout portant, et plusieurs autres blessés…

Lundi 18 décembre : 20h30
Mardi 19 décembre : 18h

 
Haut de page