Commune de Lambersart

Vous êtes ici : Accueil / Tourisme et culture / Le Colysée / Exposition Un monde fragile

Tourisme et culture

Exposition Un monde fragile

Du samedi 12 décembre 2020 au dimanche 7 mars 2021 

Yann Arthus-Bertrand, photographies « 17 objectifs développement durable» et Gérard Ty Sovann, origamis « Zoo de papier »

Les photographies de Yann Arthus-Bertrand et sculptures en origami de Gérard Ty changeront notre regard sur les éléments et paysages qui nous entourent.

Les œuvres présentées seront aussi propices à la contemplation, à mettre l’accent sur le temps qui passe et insister qu’il est urgent de ralentir afin de protéger notre planète.

 

Photographies « 17 objectifs développement durable » de Yann Arthus-Bertrand

Yann Arthus-Bertrand est un réalisateur et photographe français qui se fait connaître du grand public en 1999 suite à la parution du livre « La Terre vue du ciel ». Nommé « Ambassadeur de bonne volonté » du Programme des Nations Unies pour l’Environnement en 2009, il réalise cette même année son premier long-métrage, HOME. Fort de ces succès internationaux, il fonde en 2005 l’ONG Good Planet afin de sensibiliser au respect de l’environnement, et ouvre au public en 2017 le domaine de Longchamp, un lieu voué à l’écologie et à l’humanisme.

Les objectifs de développement durable nous donnent la marche à suivre pour parvenir à un avenir meilleur et plus durable pour tous. Ils répondent aux défis mondiaux auxquels nous sommes confrontés, notamment ceux liés à la pauvreté, aux inégalités, au climat, à la dégradation de l’environnement, à la prospérité, à la paix et à la justice. Les objectifs sont interconnectés et, pour ne laisser personne de côté, il est important d’atteindre chacun d’entre eux, et chacune de leurs cibles, d’ici à 2030.

17 photographies grand format (120 x 180 cm) de cette série «objectifs de développement durable » seront exposées au Colysée.

 

Origamis « Zoo de papier » de Gérard Ty Sovann

Gérard Ty, d’origine cambodgienne, est né en 1947 à Preg Veng. Dès son plus jeune âge, sa grand-mère l’initie à cet art d’origine chinoise, et depuis, il n’a de cesse de rechercher la perfection dans cette discipline qui nécessite beaucoup de patience et d’observation. Les pliages qu’il réalise sont le reflet de son amour pour les animaux et la nature. A travers eux, il essaye de communiquer le message du respect de l’environnement. D’une combinaison de plis mystérieux et secrets, naît un éventail d’animaux et de plantes. L’origami est une invitation au voyage.

Cette maîtrise, il la cultive et tente de l’améliorer sans cesse, en prenant pour modèles les postures les plus originales et les plus complexes. L’origami est un art magique et merveilleux, Gérard Ty propose un voyage peuplé de mille et un animaux de papier ….

Au Colysée, ce sont des ensembles d’animaux en origami en taille réelle ou en version XXS qui seront exposés.

 

L'exposition s'intègre dans la programmation « Il est urgent de ralentir ! »

 
Haut de page